Projet de SCIC : un financement à trouver

Le projet de créer la structure de Soutien à l’Economie Sociale et Solidaire sur la C/C de Pontchâteau (SCIC SELESS 44) est sur la table maintenant


Ces grandes lignes sont largement développées dans les articles du Site :

  • Présentation du projet complet et du besoin ICI
  • Un réseau d’entreprises locales ICI
  • Création d’un modèle coopératif SELSS44 ICI
  • Retrouvez aussi le projet de Statuts ICI
  • Et en PDF le bulletin N°3 qui retrace tout l'historique du projet ICI
 Chacun peut prendre le temps de consulter tous les articles que je viens de citer avant de poursuivre cette lecture, afin de bien appréhender la suite que je vais maintenant expliciter.
 

Présentation de la suite

Les contours du projet de SCIC sont bien définis et les démarches engagées auprès des partenaires susceptibles de participer à la création de la SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif). Maintenant il va falloir convaincre et pour cela indépendamment des rencontres programmées et du soutien reçu par certains acteurs de l’économie locale, je vais devoir mettre en œuvre des actions qui ont des répercussions financières non négligeables. Il s’agit notamment de :
  • Faire imprimer le projet de statuts de la SCIC ou au moins d’en faire un tirage relié avec les propositions possibles pour les points qui restent à définir.
  • Faire des flyers de présentation du projet, quelques Rollup de présentation et organiser au moins deux réunions d’information destinées aux partenaires possibles et à la population de la zone du Canton de Pontchâteau.
  • Faire un petit film interview de présentation du projet pour une diffusion sur les réseaux sociaux et auprès des institutionnels.
  • Faire valider les statuts définitifs par un organisme officiel qui garantisse la qualification du projet comme étant bien agréé comme admissible au statut de l’Economie Solidaire et Social.
  • Lancer un Site Internet dédié au projet de SCIC
 L’ensemble de ces démarches, plus quelques frais complémentaires, représente un investissement de l’ordre de 5 000 €uros, qu’il me faut maintenant trouver.

Parcours du combattant

Une première demande auprès du service « professionnel » du Crédit Agricole n’a pas été retenue malgré mon ancienneté dans cette banque mais j’ai bien compris que l’engagement particulier relatif à ce projet n’était pas dans l’esprit de cette banque. Le côté coopératif et manifestement hors « capitalisme » a certainement pesé dans la réponse négative qui m’a été donnée.
 
Comme je l’avais envisagé précédemment, j’ai questionné les différents organismes de financement participatif sur les opportunités existantes dans une situation comme la mienne (Je rappelle que je suis auto-entrepreneur en services aux entreprises, depuis quelques mois). Le retour est pour l’heure guère positif non plus, dans la mesure où, pour certains je ne suis pas éligible car non commerçant, pour d’autres, de création trop récente ou encore le besoin ne concerne pas l’achat de matériel.
 
Aussi j’ai décidé de me tourner vers la formule du prêt participatif en proposant à tous mes amis, les anciens du Chemin, ceux qui m’ont soutenu à Saint-Privat d’Allier, comme à tous les nouveaux, de m’aider à réaliser ce projet d’envergure, en m’accordant un « prêt entre ami » qui doit être strictement désintéressé, pour me permettre de poursuivre la création de la SCIC.
 
Ce prêt, quelque soit le montant proposé, sera remboursé mensuellement sur 24 mois à compter de janvier 2018, si possible sans intérêt, mais pourrait être aussi compensé pour ceux qui le souhaiteraient par des actions de la future SCIC (voir les statuts).

Je lance cet appel à toutes celles et tous ceux qui m’ont suivi dans cette nouvelle orientation de vie, pour réunir au minimum cette somme de 5 000 €uros qui conditionne la validation de mon action et permettra à la SCIC SELSS44 de voir le jour.

Je comprends aussi que ce projet peut paraître peu réaliste au vu de ce qui se passe aujourd'hui autour de nous, comme lorsque nous nous étions lancés dans l'accueil en libre participation à St-Privat d'Allier. Personnellement j'y crois mais je suis aussi à l'écoute de chacun de vous et si rien ne se passe je le comprendrais et en prendrais acte, en toute amitié.
 
Mais il est clair que je ne peux que vous faire confiance pour la suite car sans cette avance de fonds je devrais m’arrêter là, ayant investi moi-même tous mes actifs.
 
Si vous souhaitez m’aider un seul lien de contact :
Email : pretselss44@aximotravo44.com
Je vous recontacterai par retour pour en parler de manière plus directe.

Pour ceux qui souhaitent juste m'apporter une aide directement c'est toujours possible jusqu'au 25 octobre sur la cagnotte constituée à cet effet :
https://www.leetchi.com/c/projets-de-jean-marc-lucien
 
Merci pour l’aide que vous pourrez m’apporter, pardon pour le dérangement que ce message pourrait générer et à très bientôt par courriel ou Internet
 
Jean-Marc LUCIEN

30 Septembre 2017 - écrit par Jean-Marc LUCIEN - Lu 169 fois


              



Version mobile ci-dessous
Mobile